LA GENC

La Grande Ecole Numérique du Congo est une structure de formation spécialisée dans les NTIC, née d’un partenariat Public-Privé, lancée en Octobre 2016 sous le haut patronage du Premier Ministre, Chef du Gouvernement Mr Clément MOUAMBA.

Elle est en partenariat avec le Ministère de l’Enseignement Technique et Professionnel, de la formation Qualifiante et de l’Emploi.

Présente à Brazzaville et Pointe Noire, La Gde Ecole Numérique du Congo a formé 45 formateurs par des experts du secteur venus de la France.

La formation à la grande Ecole numérique s’adresse à un large public comprenant des jeunes et toute personne sans qualification ou diplôme, à la recherche d’un emploi ou en reconversion professionnelle.

L’école met à disposition des salles équipées des machines et d’une connexion internet, avec une méthode de formation axée sur la pratique : 10% de théorie et 90% de pratique.

L’objet de la Grande École Numérique du Congo est de former massivement plusieurs  personnes par an, aux métiers du  numérique, en République du Congo, afin d’apporter sur le marché de l’emploi une main d’œuvre qualifiée et recherchée.

Nous apportons une réponse au problème de l’employabilité des congolais par des formations courtes et qualifiantes aux métiers du numérique.

Depuis son lancement l’école a formé 345 personnes au métier de Développeur Web, à la Bureautique  sur Brazzaville et Pointe Noire.

L’école a fait le renforcement des capacités dans le numérique du personnel de l’ONEMO et  du Cabinet du ministère de l’Enseignement Technique et Professionnel, de l’Formation qualifiante et de l’Emploi.

La GENC a organisé cette année, en marge du mois de la Femme, un projet baptisé MAMA NUMERIQUE, avec des formations dédiées exclusivement aux femmes.

Cela a permis de former,  sur 4 semaines, 100 femmes aux métiers du numérique, avec le soutien du ministère des affaires sociales et de l’action humanitaire.

Avec les jeunes formés, l’école a réalisé et gère les portails Web du Ministère du Tourisme et de l’Environnement. Ces jeunes travaillent à ce jour sur le portail du Ministère de l’Agriculture, du Ministère de l’Enseignement Technique et d’autres structures publiques et privées.

L’école continue à nouer des partenariats pour une formation de masse, des jeunes et moins jeunes, car le  Congo a besoin de la ressource humaine qualifiée dans les nouvelles technologies. 

Send a Message